Attention ! Ce calendrier de l'Avent va enfin donner une deuxième vie aux chaussettes unies, vous savez celles qui ont perdues leur double au lavage ou lors d'une sortie à la piscine, mais aussi à celles qui sont abîmées, usées, au bout du rouleau mais que l'on n'arrive pas à se débarasser.

Ce calendrier de l'Avent est celui de Demoiselle K, qu'elle a trouvé ici. Je m'en suis donc inspirée et me voilà un dimanche après-midi en train de le préparer. Comptez 2 bonnes heures, là aussi. Ce qui est bien, c'est que vous pouvez mettre à contribution votre enfant, en lui demandant de mettre dans l'ordre, qu'il souhaite, les chaussettes. Il aura alors une noble tâche et de quoi l'occuper 15, voir 30 minutes.

Il vous faut donc pour faire ce calendrier 24 chaussettes - j'avais gardé au fond d'une boîte quelques chaussettes abîmées et surtout les chaussettes de Gaston et Demoiselle K lorsqu'ils étaient bébé (ne me demandez pas pourquoi, je ne le sais pas moi-même), 1 feuille cartonnée, des feutres, 24 épingles à linge, des ciseaux, de la pâte à fix, un joli ruban de Noël et bien sûr des petites surprises à glisser dans les chaussettes, moi j'ai pris des chocolats car chez nous Noël rime avec Chocolats (si si), mais vous pouvez y glisser des énigmes, bonbons, images, des biscuits, fruits secs, petits mots doux, ...

 

J'ai pris mon ruban aux couleurs de Noël, enfin surtout très brillant avec des paillettes, sur lequel j'ai attaché les chaussettes (dans l'ordre que Demoiselle K avait selectionné) avec les épingles à linge. J'ai varié le plaisir des yeux avec des épingles/bonhommes de neige que j'ai trouvé sur une brocante pour 3 fois rien, des naturels et 1 avec un sapin.

 

Ensuite j'ai préparé mes étiquettes/chiffres sur la feuille cartonnée, j'ai pris une feuille cartonnée toute blanche et simple, car je voulais que les chiffres soient écrits en rouge (aaahhh Noël et ses couleurs). Pour varier le plaisir de Demoiselle, je me suis inspirée du calendrier de son frère et écris les chiffres en chiffre romain, en toutes lettres, en anglais ou en chiffre normal.  Pas mal, hein ?

 

Puis j'ai découpé mes petits rectangles et les ai collé, dans le désordre total,  avec la pâte à fix sur les épingles. J'ai ensuite glissé les chocolats, là aussi pas dans le même ordre pour que ce ne soit pas répétitif et pour l'effet surprise.
 Et voilà le calendrier terminé, accroché à la cheminée. Il attend le 1er décembre que son heureuse destinataire le fouille !!!

 

Et celui-là, de calendrier, il vous inspire ?